QUEBEC-RESEARCH-L Archives

Archiver > QUEBEC-RESEARCH > 2004-04 > 1082344355


From:
Subject: Re: [Q-R] searching for History of Beloiel
Date: Sun, 18 Apr 2004 23:12:35 EDT


In a message dated 04/18/2004 10:53:30 PM Eastern Daylight Time,
writes:

> I am searching for the History of Beloiel...Like, who were the first
> settlers??? In what year was it?? How did it get its name???


Hi Joan,

If you don't read French, perhaps someone could translate this for you.
Regards, Linnie
Belœil
Spécifique Belœil 
Générique -
Type d'entité Ville 
Région administrative Montérégie 
Municipalité régionale de comté (MRC)
ou territoire équivalent à une MRC La Vallée-du-Richelieu 
Municipalité Belœil, V 
Latitude Nord 45° 34' 00" 
Longitude Ouest 73° 12' 00" 
Carte topographique 1:50 000 31H/11 
C'est en 1903 que Beloeil a été créée comme municipalité de village, devenue
ville en 1914, sur la rive gauche du Richelieu, à l'ouest de
Mont-Saint-Hilaire. Principalement résidentielle tout en étant une ville de services, Beloeil
ne compte que quelques usines dont une petite fabrique de meubles. Comme la
majorité des municipalités richelaines, son expansion vers l'intérieur des terres
demeure un phénomène très récent. Elle tire son nom de la seigneurie de
Beloeil, nom orthographié Belleuelle, Beloeuil, Belloeil, Bel-oeil, concédée à
Joseph Hertel de Saint-François (1671-1723) en 1694. L'appellation a également été
attribuée à la paroisse de Saint-Mathieu-de-Beloeil fondée en 1772 et
précédée de la mission de Beloeil en 1768. L'origine du nom Beloeil a fait couler
beaucoup d'encre. Deux thèses s'affrontent : Léon Dewinne croit qu'on a voulu
rappeler une petite ville de Belgique, près de la frontière française, dans
l'arrondissement d'Ath, province du Hainaut, remarquable par la beauté de son site,
ce qui paraît peu probable; d'autres opinent qu'il faut y voir un lien avec
le panorama d'une grande beauté qu'offre le mont Saint-Hilaire depuis Beloeil
ou, inversement, la plaine de Beloeil depuis le sommet de la montagne. Il
semblerait que les Beloeillois doivent s'en remettre à la seconde hypothèse, selon
les travaux récents de Pierre Lambert. Ce dernier signale qu'en 1693,
Jean-Baptiste Hertel, fils de Joseph-François, en remontant le Richelieu pour fixer
l'emplacement d'une concession seigneuriale projetée, escalade le mont
Saint-Hilaire et s'écrie : «Quelle belle oeil», expression ayant pour sens, objet d'une
grande beauté, allusion ici au panorama. Beloeil a un accord de jumelage avec
Medecine Hat en Alberta. Voir : Saint-Mathieu-de-Beloeil (municipalité de
paroisse).
Source: Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru
en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle
d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce
dictionnaire.


This thread: